L'étincelle

C'est quoi l'amour pour toi aujourd'hui? 

Pour moi, c’est les débuts, quand la relation commence et que tu sens que t’es excitée comme à Noël, tu vois, comme si Noël arrivait, et que t‘es avec la personne… pour moi, ça, c’est l’amour… Tu penses qu’à elle… T’en parles pas tu gardes pour toi cette excitation, et c’est simple et c’est sain et t’as pas besoin de te poser 1000 questions… Juste ça te suffit et t’as pas besoin de te demander où est ce que ça va aller…

Au fond de toi-même tu sais que ça va déboucher sur quelque chose de fort… et aussi t’as pas besoin de l’avis des autres…

 

Juste l’instant d’un regard où tu sais t’es électrisée…

 

F2 : Justement, je suis pas trop d’accord car quand t’as trop le coup de foudre, cette passion qui arrive d’un coup, enfin c’est mon point de vue, quand ça démarre en mode Wahoo, c’est des histoires qui s’essoufflent le plus vite à mon avis… Alors que des histoires que t’imagines pas tout de suite et ben finalement t’as l’excitation dont je parlais avant…

 

Ah ouais ! Moi c’est totalement le contraire… Perso mes histoires d’avant c’était ça, la passion… Mais avec mon mec actuel c’est plus au premier rendez-vous où je suis tombé sous son charme, et finalement le deuxième rdv, c’est totalement parti en sucette en termes de cuisine et sexuel… Un échec total… Mais on en a tellement rigolé à la fin que ça m’a encore plus charmé, ce côté humoristique,… Et je me suis dit, on va peut-être pouvoir construire quelque chose tous les 2…

Et puis aussi ce coté incontrôlable où t’as le sourire accroché aux oreilles…

J’ai eu cette flamme, j’étais tout le temps dans la lune… Et je souriais toute seule, j’étais sur un petit nuage…

T’as des papillons dans le ventre…

Même une mauvaise nouvelle, rien ne pourra t’atteindre,  t’es dans une bulle à part qui stoppe tout…

 

Ca va faire deux ans et demi qu’on est ensemble et ça ne m’a jamais quitté… Je ne me suis jamais posé de questions…

Le soir, par exemple, j’ai qu’une seule envie c’est de rentrer chez moi et le retrouver… Et quand il n’est pas là, c’est un déchirement… Ca me rend trop triste… Et par contre, le film qui m’a toujours frustrée, c’est l’amour dure trois ans…

 

J’adore ce film… Je trouve que Louise Bourgoin est la femme la plus belle du monde et je trouve que cette histoire est ultra belle…

 

Bah moi je déteste, tu te dis, c’est une vision tellement désabusée de l’amour, et je trouve ça triste…

Quand je l’ai vu j’avais le cœur en mille morceaux, du coup, ça m’a désespérée, je croyais plus en rien, …

Alors que l’amour c’est la base de la vie… Moi j’ai été élevée dans le schéma familial papa/maman s’aiment, enfin voilà…

 

Tu crois en l’amour intemporel, éternel ?

 

Bah oui ! Pour moi c’est des films rabat-joie…

 

Du coup pour toi c’est quoi le film qui définirait ton idée de l’amour ?

Call me by your name… Ca se passe dans l’Italie et c’est un jeune homme de 17 ans qui passe ses vacances dans un cadre idyllique… Il flirte avec une fille de son âge et il va découvrir sa sexualité… et un autre homme va lui faire découvrir une autre facette de sa sexualité.

Ca va lui faire prendre conscience que tu tombes amoureux d’une personne et non d’un genre et d’une façon d’être… Et puis c’est sensuel et ça parle vraiment de sentiments…

 

Et vous les garçons vous en pensez quoi de l’amour ?

C’est nécessaire pour l’être humain et l’humanité… parce que c’est difficile de vivre sans mais avec aussi…

C’est quelque chose que tu développes, tu dois travailler pour…

Ca vient naturellement et tu dois le faire perdurer… 2, 5, 10, 20, 30 ans… Je ne crois pas du tout à l’amour du premier instant… Tu dois te battre, travailler pour le faire durer, faire des compromis, beaucoup…

Mais c’est normal, on est des êtres sociaux, qui doivent vivre ensemble, se sacrifier parfois pour créer quelque chose d'unique…