L'indécis

L’écueil de ton sujet, c’est que tu penses tout savoir… Comme le mec qui lit tous les journaux… et pense qu’il sait tout…

 

Moi ce que je me dis de plus en plus c’est que… Avant je pouvais croire qu’il existait une façon universelle d’aimer, un truc qui marchait un peu pareil pour tout le monde… Genre les fondamentaux tu vois… Un idéal…

Maintenant je ne suis sûr de rien !

 

Comment ça se manifeste ? J’ai rien de précis en tête… C’est la chose que tu recherches, sans vraiment savoir ce que c’est… C’est une quête universelle, tout le monde peut le vivre, mais est-ce-qu’on sait si on l’a vraiment trouvé ? Quand on l’a ? C’est comme le bonheur… Perso, j’ai l’impression qu’on s’en rend compte après coup, quand on l'a perdu… Et ça c’est horrible…

 

Je ne suis jamais tombé amoureux… Pas de coup de foudre réciproque…

Mais finalement, je ne sais pas si c’est vraiment ça et si ça existe…

Je pense que le vrai coup de foudre, soit ça ne t’arrive jamais, soit ça t’arrive qu’une fois…

Tu vois j’ai un pote, on va dans une boulangerie, il va me dire : « Wahoo c’est les meilleurs macarons que j’ai jamais mangés ! » ou on va voir un très beau chien dans la rue, et il va me dire : « C’est le plus beau que j’ai jamais vu ! - Mais mec, arrête ! » C’est mon meilleur pote, je le connais par cœur, je sais très bien que dans 2 semaines, il me dira la même chose, il n’est pas consistant… Et c’est un peu pareil pour les nanas, là, c’est son coup de foudre, comme tous les 2 ans… Imagine, ça t’arrive tous les deux ans, allez ! J’y crois pas ! Mais bon on n’est pas dans la tête des gens…

 

Moi j’attends…

 

J’ai déjà ressenti des trucs à des moindres degrés ! En mode, des meufs où j'étais un peu à genoux ! Y a une meuf, cette année qui m’a un peu fait cet effet, mais tu vois je me dis, je sais pas…

A la fois tu sais pas et en même temps tu sais et tout dépend de l’attention que t’y portes…

J’y réfléchissais justement avant-hier, parce que j’en discutais avec une pote qui m’a répondu : « Il y a sans doute un moment où tu ne te poseras plus la question, tu le sauras. Tu ne peux pas le savoir avant de le ressentir… »

Donc je me dis que c’est comme ça que ça marche…

Mais bon je fais le malin, et si ça se trouve dans deux semaines, je vais rencontrer la femme de ma vie et je vais me poser ces mêmes questions…

Comme je te disais, j’y crois pas trop en vrai, je pense qu’on a tendance à tout idéaliser ces trucs-là…

Regarde depuis tout à l’heure on parle du coup de foudre, mais c’est un truc de film !!

Dans la vie, à l’époque de nos parents, ils se mariaient avec un bon parti, et en réalité, c’est un peu toujours comme ça que ça se passe… Enfin j’ai l’impression que c’est très rare que deux personnes viennent de milieux sociaux complètement différents… Enfin moi, j’y crois pas trop…

Ca n’a pas de sens, finalement, c’est la personne avec qui tu vas passer ta vie, il faudra accepter qu’il y ait des choses qui vont se dégrader, le physique en premier lieu et faudra faire des concessions…

La théorie du coup de foudre, c’est un peu à court terme, alors qu’à long terme, tu regardes plutôt ce qu’il te plait chez la personne, ce qui fait que tu restes attaché…

Bah c’est pas évident…

Il y a deux niveaux, la vision idéaliste et les arguments plus concrets…

Tu balises ton truc, inconsciemment ! Cette part-là, tu ne peux pas l’occulter à mon avis !

Et toi, t'en penses quoi?

J'ai une petite envie de macaron...