La part de chance et de hasard

C’est quoi l’amour pour toi aujourd’hui ?

 

1 : C’est quand t’es pas dérangé par les chaussettes sales de l’autre…

Bon c’est peut-être futile mais c’est important…

Et la deuxième chose c’est quand on se manque…

On est souvent séparés par son travail donc on a le temps de se manquer…

 

2 : Ce qui est important, c’est de se séparer pour mieux se retrouver…

C’est grâce à l’absence que tu en prends conscience !

En plus, on a un mode de vie où on est tout le temps ensemble autrement,

donc ce qui nous donne de la force,

c’est ces moments de séparation où la vie est triste sans l’autre !

Tu vois, plus je prends de l’âge et plus j’ai du mal à partir…

Mais c’est tellement super de se retrouver…

On se réadapte, on se réapprivoise et ça consolide le lien…

 

1 : J’avais 18 ans le jour quand on s’est rencontrés …

On était dans la même école en Côte d’Ivoire mais on ne se connaissait pas…

Et on s’est rencontrés en métropole…

Je pense que ça nous a rapprochés d’avoir des repères communs…

 

2 : Et puis aussi il y a nos personnalités… Le respect, de tolérance…

Toi tu as toujours accepté mon mode de vie… Le fait que je parte…

 

1 : Mais je n’ai pas à accepter ni toi à demander l’autorisation…

C’est pas un sujet… !

 

2 : Mais pour plein de couples, si ! Ce sont des sujets !

Donc merci pour ça…

 

C’est votre plus belle preuve d’amour ?

 

1 : Non ! Pour moi, c’est qu'il m’ait fait un troisième enfant !

J’en voulais 4, mais pour lui, 2, c’était déjà pas mal !

 Il m’a dit ok, mais t’as intérêt que ça soit une fille…

C’est bien tombé !

Et je pense que pour lui,

c’est le fait que je ne sois pas partie après mes études…

Il m’a écrite une très jolie lettre…

Où il me disait qu’il me soutenait et que c’était une super chose de vouloir partir,

mais que si c’était possible, il aimerait bien que je reste avec lui…

Alors que pour moi, à l’époque, ça n’était pas concevable

de rester en métropole une seconde de plus.

Bah finalement…

 

2 : La vie fait les circonstances propices…

C’est aussi le hasard de la vie qui provoque ce truc magique…

Faut laisser sa part à la chance et au hasard…

 

1 : Arrête, t’es trop humble !

C’est nous qui l’avons façonnée cette histoire, c’est pas juste les évènements !

A aucun moment ,par exemple, on ne s’en ait voulu pour certaines choses…

On a été capable d’aller dans le sens du vent, de prendre du recul

et de faire des choses l’un pour l’autre….

On a eu de la chance de se rencontrer,

mais c’est grâce à nous

que les situations hasardeuses sont devenues

quelque chose de beau.

Ce hasard, on en a fait ce que l’on est !

Je n’appelle pas ça de la chance !

 

Continuez à être ce que vous êtes, ça vous va bien…! <3