Celle qui savait ce qu'elle veut 

C’est quoi l’amour pour toi aujourd’hui?

Aujourd’hui et pas hier ?

Humm à y réfléchir, c’est vrai que je n’ai pas les mêmes attentes ...

Je crois que je sais plus ce que je veux et ce que je ne veux plus… Pour moi ce serait vivre une histoire avec quelqu’un qui partage mes idéaux et mes convictions, quelqu’un qui regarde dans la même direction que moi.

Je le sais car j’ai vécu des histoires où dès le départ, je savais que c’était perdu d’avance.

Tu le sens dès le premier rendez-vous, il y a des signes, des mots qui ne trompent pas.

Et quand ça foire, tu te dis mince, je le savais en fait!

Moi j’ai besoin de vibrer, d’admirer mon partenaire pour l’aimer. Si je suis déçue, c’est fini.

J’ai défini des critères en amont à savoir les qualités que j’attends de l’autre : Je veux qu’il me sécurise, qu’il soit drôle, ambitieux, responsable et qu’il sache un minimum cuisiner.

Après je peux faire des concessions…

Par exemple je ne suis pas une grande sportive, loin de là ! haha… Mais s’il peut me transmettre le virus du sport, je suis preneuse.

L’amour c’est un partage et c’est surtout un projet commun. Et ce projet doit bâtir un futur ensemble dans le respect et la confiance.

As-tu fait quelque chose de fou par amour ?

Je n’ai pas l’impression d’avoir fait quelque chose de fou par amour mais l’amour c’est fou en soi.

Tu te livres à l’autre sans détour, ni tricherie, tu es nu(e) dans tous les sens du terme. Tu es là avec ce que tu étais, ce que tu es et ce que tu veux être.

C’est hyper angoissant car toutes tes interrogations et tes questionnements sur la vie qui étaient en sommeil se réveillent. Tu te prends des claques car tu te dois d’être honnête. Je pense que pour aimer, tu dois être bien, te sentir épanouie et l’autre doit être la cerise sur le gâteau.

Lui la cerise et toi le gâteau! On peut voir l’amour comme une bonne recette de pâtisserie si tuveux haha !

 

Tu te souviens de ton premier amour ?

Je me souviens vaguement de mon premier amour, je devais être en maternelle, j’étais tellement secrète. Après je me rappelle, en CM1, j’étais folle amuseuse d’un garçon, je me souviens encore de son prénom et de son nom de famille…

Je ne crois pas lui avoir parlé, c’était physique, quand je le voyais, j’étais euphorique, mon cœur battait plus vite. Je le trouvais beau.

C’est rigolo car je pensais être amoureuse alors que c’était juste un coup de cœur physique.

 

Ce serait quoi la différence ? Il y a plusieurs amours pour toi ?

Je pense qu’il y a autant d’amours que de gens. L’amour diffère selon nos personnalités. Tu peux rechercher un amour de raison si tu as besoin de sécurité ou que tu veux vivre un amour sans vague par peur de souffrir.

Moi je suis passionnée et j’ai besoin de vivre un amour qui me bouscule, me bouleverse, me transforme.

Et puis ça évolue : la passion peut devenir raison mais rarement le contraire quand tu y penses.

L’amour c’est le reflet de ce qu’on vit, de ce que nous sommes et donc il évolue naturellement avec nos sentiments et nos envies.

Et on l’enrichit de nos expériences...

 

Est-ce-que tu aurais une référence culturelle qui représente l’amour selon toi?

Le film sur la route de Madison, qui est beau, d’une vérité criante et d’une justesse étonnante.

Un des plus beaux films de Clint Eastwood, je trouve.

Et le baiser de l’hôtel de ville de Doisneau, une photo magique et intemporelle !

C’est comme ça que je l’incarne !!

 

Comme je te le souhaite !

  • Instagram
Picture : Sasha Korban <3