Show More

La première fois

Alors évidemment, la première personne a qui je pose la question, c’est mon amie de lycée. Le crashtest sans prendre trop de risques… La personne qui m’a vue avec mes premiers mecs, chialer ma mère après mes premiers chagrins d’amour… Qui me connait par cœur dans ces aspects-là… Et réciproquement !

Evidemment, on en a déjà parlé mille fois, évidemment, je les connais par cœur ses histoires, mais cette fois, c’est  un peu plus officiel que d’habitude… Microphone !

 

C’est quoi l’amour pour toi ?

Un ange passe…

Euh t’enregistres là ! Elle est super vague ta question !

Attends, attends, attends, tu me laisses un verre ou deux avant de te répondre ?

 

C’est sûr que, dans ces circonstances, l’alcool peut aider à dévoiler ce type de sincérité sans se sentir trop nu…

 

Est-ce que tu parles facilement de ta vie sentimentale ?

Bah pas vraiment, j’avoue mais je fais bonne figure.

C’est mon jardin intime et je ne veux pas que les gens s’en mêlent.

C’est le sujet de la trentaine quand on est une fille célibataire ! Mais comme il n’y a rien à signaler…

Et puis, il y a tellement une pression sociale. Moi ça m’ennuie de me lamenter… Franchement, le fait de ne pas suivre la norme, c’est mon droit. Je ne veux pas que ça devienne une contrainte d’avoir des enfants et de me marier… Je me demande même si vraiment c’est une finalité en soi… Y a des gens qui veulent rester libre… et ne dépendre de personne. Je ne dis pas que c’est ce que je veux, mais je m’y ferai …

Et si je te dis le mot amour, tu penses à quoi tout de suite ?

C’est large comme sujet… Ohlala !

Pour moi, ça te tombe dessus sans que tu n’y comprennes rien…

On a peut-être pas tous cette chance-là, de se rendre compte que ça nous tombe dessus.

Il y a des moments où tu penses être amoureux et puis quand tu rencontres quelqu’un d’autre et tu te rends compte que ce n’était pas du tout ça.

Elle est compliquée ta question, je ne sais même pas comment répondre…

Je pense que c’est la capacité d’accepter tout chez l’autre, même s’il y a des choses qui t’exaspèrent au plus haut point, et, dans d’autres circonstances, tu l’aurais largué le mec, mais, pour cette personne-là, pour celle-là, va savoir pourquoi, t’es prête à tout accepter, même à aimer ces défauts, et ces choses qu’il fait, qui t’exaspèrent au plus au point, mais qui restent que du détail finalement…parce que tu es prête à tout accepter jusqu’à même te détruire je pense…

 

Boom… Pour la légèreté on repassera… Est-ce que tu l’as déjà vécu ça ?

Pas totalement… J’ai réussi à me maitriser, la relation n’est pas allée jusqu’au bout, c’était les prémices d’une future destruction, mais …

 

Ah donc tu associes l’amour avec la destruction ou un truc un peu passionnel ?

Oui, je pense que ça peut être très beau quand les deux parties sont ok pour se détruire si jamais ça en arrive là, mais … Ca fait très peur l’amour en vérité, parce que tu te rends compte à quel point ça peut te faire mal et que tu te rends compte à quel point tu n’as aucune maîtrise…

En fait, je crois que tu t’en rends compte le jour où tu comprends que le mec a un pouvoir sur toi que tu ne peux pas maîtriser, malgré tous les efforts que tu peux faire… Toi tu te dis « je suis une fille forte, j’en ai connu d’autres » … Et finalement, le jour où tu te rends compte que t’es amoureux, c’est ce jour où tu prends conscience que le mec peut te mettre plus bas que terre… Qu’il a cette capacité inconsciente de te mettre dans des états incontrôlables…

 

Et pour toi, c’est une belle ou une mauvaise chose ? Parce que c’est un peu badant ton truc quand même !

Non, je trouve que c’est une belle chose quand elle est partagée, mais si c’est qu’à sens unique, là, ça fait mal… Je pense que ça peut être très beau, très fort et incontrôlable… et faire très peur…

En plus, il y a toujours un rapport de force, une forme de manipulation, qui peut être malsaine, quand tu te joues du fonctionnement de l’autre, pour l’amener là où tu décides, jouer avec ses sentiments…

 

C’est tellement compliqué l’amour…

 

On peut quand même distinguer les relations qui te tirent vers le bas et puis celles qui, au contraire, qui te tirent vers le haut… parce que la personne a juste du respect pour toi… et qu’elle en a assez pour te laisser évoluer, avancer, se laisser le temps de te découvrir, et c’est là que c’est beau en fait… Parce que cette personne aura envie de te soutenir et t’encourager à toutes sortes de choses… en tous cas, d’être dans la bienveillance et dire que ça sera toujours bien… Sans jugement. L’amour, ça permet ça… Et c’est très important… Sinon t’as rien compris…

 

Quand tu découvres quelqu’un et que d’emblée, tu le juges, tu passes à côté, comme dirait ma grand mère, d’un truc qui pourrait être « Formidable » (avec l’accent d’Aznavour)… Ahah ! Je crois que l’amour c’est être tolérant et chercher à comprendre l’autre dans ce qu’il a vécu, les différences de parcours et d’environnement familial.

Je pense que quand mes parents se sont séparés, ça a clairement flingué toute ma vision de l’amour…

Avant, au lycée, j’étais très fleur bleue… jusqu’au jour où j’ai vu que cela pouvait s’arrêter.

 

Et qu’est-ce que tu attends d’une relation amoureuse ?

Beaucoup de choses… Le soutien d’un homme… Perso, j’ai toujours évolué avec et grâce à mes relations sentimentales et amicales, … Etre dans l’écoute, c’est pas forcément évident, être juste bienveillant et chercher à comprendre les étapes de vie de l’autre, être présent… Quelqu’un qui s’intéresse à la personne que je suis et mon potentiel… De m’encourager et me suivre, pour m’aider à faire ressortir le meilleur de moi.

 

Est-ce tu crois que l’on peut confondre attirance et amour ?

Bien sûr ! C’est une grande question… Quelle différence ? Je ne suis pas sûre d’avoir la réponse… Même moi je les confonds… On peut être très attiré, avoir envie de quelqu’un, tout le temps, et de pas s’intéresser vraiment à lui, ce qu’il est, ce qu’il porte au fond de lui… Se foutre de son évolution personnelle.

Ça peut être juste sexuel et partagé… Mais ça dépend de la dynamique dans laquelle tu te mets. Il y a plein de choses dans le sexe auxquelles tu es ouverte ou pas, tu adhères ou non, ça fait aussi partie de ton estime de toi, ton expérience, …

Et je crois en l’amour platonique aussi, il y a tellement d’amours différents, c’est un truc de fou… On peut apprendre à mieux se connaître, et mieux connaître son corps par le sexe. Mieux connaître nos limites aussi… En poussant un peu les choses, ça peut nous révéler une part de nous-même…

 

Tu parles du sexe sans sentiment ?

Ah non ! J’ai toujours connu avec sentiments. Je trouve que sinon ça n’a pas de sens… Je l’ai fait, j’ai couché avec des mecs comme ça, via des sites de rencontres et le seul mec avec lequel ça a fonctionné, je n’ai pas couché avec lui le premier soir. Voilà on s’est vus plusieurs fois, et au bout de la troisième fois, on a couché ensemble, j’en avais envie, il m’attirait bien et je me voyais bien construire quelque chose… La démarche de base d’une relation purement sexuelle, ça ne m’intéresse pas. Je ne voulais pas réitérer l’expérience, car, dans mon idée, ça aurait été moins bien que la première fois et puis même je m’en foutais… Aucun intérêt.

Ces expériences-là, je les ai eues jeune, j’ai essayé mais ça ne me correspondait pas, j’ai besoin de sentir autre chose, quelque chose qui compte. Une alchimie, un mode de pensée, des idées qui se rejoignent et qui provoquent l’attirance. Tu te dis, tiens, il a quelque chose d’intéressant qui pourrait peut-être favoriser ensuite des sentiments amoureux…

 

Et qu’est-ce-que tu ressens à ce moment-là ?

La seule fois que ça m’est arrivé, ça a été un coup de foudre, ça m’est tombé dessus… Le jour-même je ne m’en suis pas rendue compte mais j’ai ressenti un truc… Et je l’ai compris dans le besoin de le revoir… pour découvrir ce mec-là… Il m’a tapé dans l’œil un truc de dingue… C’était inédit et ça m’a travaillé longtemps… Parfois, ça t’arrive puis t’oublies et tu passes à autre chose… Mais là… Et je ne sais pas vraiment comment te l’expliquer, mais ce qu’il dégage et les idéaux qu’il défend, ça m’a touchée et ça m’a attirée comme un aimant…

 

D’après toi, les filles et les mecs ont le même fonctionnement au niveau de l’amour ?

Je sais pas, c’est une question compliquée… J’aurais tendance à dire que oui, mais quand même les mecs pensent beaucoup au sexe et ils ont parfois tendance à tout confondre,…

Des fois je me dis qu’il ne faut pas les juger aussi facilement et que c’est peut être nous qui confondons tout… C’est très mitigé …

 

Du coup c’est ça, ta vision des mecs aujourd’hui, c’est 50/50 ?

Non, je ne suis pas tombée sur beaucoup de connards ! J’arrive à les cerner assez vite en fait, j’ai une sorte de radar ! Et j’ai eu de la chance de rencontrer des mecs respectueux, bienveillants… Genre quand j’envoie un message, ils répondent… Ce genre de mecs … Je n’ai pas à me plaindre et j’ai eu des relations plutôt longues…

Il faut aussi se dire que nous, les filles, on doit chercher à mieux les comprendre, dès le premier contact… Cerner un peu qui on a en face de nous. Quand t’as un petit peu d’expériences tu peux faire le tri et repérer plus facilement les mecs bien… Un mec qui te respecte, qui n’insiste pas pour coucher avec toi dès le premier soir, qui va t’écouter, qui va allumer ta clope, mettre ton manteau, oui, un peu de galanterie, ça fait pas de le mal… qui prends juste ton numéro… S’il n’avait pas envie de te revoir, il ne te le demanderait pas…

Enfin je trouve que ça se sent…

Et puis je pense qu’il ne faut pas coucher le premier soir, surtout si le gars te plait vraiment… Pour le tester… Pour être sûre que ce ne soit pas un connard… Tu peux retarder pour que ces moments durent… C’est les moments que j’adore, le tout début de la relation… où on n’est jamais sûrs de rien encore… C’est à toi de décider en tant que fille… Et s’il attend, c’est plutôt bien engagé. C’est la base pour commencer à mon sens…

Et puis c’est important de prendre le temps de découvrir qui tu as en face de toi, son état d’esprit, son humour… Et si tu as envie d’aller plus loin…

Moi je fonctionne comme ça maintenant… J’ai compris qui j’étais et j’ai besoin de sentiments. Je suis une sentimentale finalement… Avoir un vrai amour, ce n’est pas que le sexe c’est bien plus que ça…

 

Tu sais, j’ai assisté à une union dont la symbolique était tellement belle : on donne au couple une épée de verre. A lui de l’entretenir et d’en prendre soin. Elle peut se briser à tout moment, tout dépendra de toi et de ton compagnon… Cela peut s’arrêter donc faites en sorte que cela dure toute la vie...

J’ai trouvé ça magnifique. Quand on s’unit, notre amour ne tient qu’à nous…

Pas à un bout de papier et à une signature… Qui peut prouver que cela va durer toute ta vie ?

 

Et puis je pense qu’on peut aimer des gens toute sa vie mais rester fidèle, c’est autre chose…

On sera toujours attiré par ce que l’on n’a pas… Donc bon… L’amour fidèle, j’ai du mal à y croire…

Je ne pense pas que coucher avec quelqu’un soit une infidélité totale… On peut avoir une attirance et une pulsion sexuelle sans pour autant altérer l’amour que tu as pour quelqu’un… C’est peut-être un jeu dangereux mais je ne pense pas ça altère la relation… Après, j’avoue que ça peut paraître paradoxal puisque je viens de dire que j’avais besoin de sentiments pour baiser…

Mais bon, si au niveau sexe, ça se passe bien et qu’en plus, on s’aime, là, j’aurais trouvé l’homme de ma vie.

 

En vrai, mon objectif est de marquer les esprits… Je veux qu’un mec se souvienne de moi… Tu vois avec mes ex, on s’envoie toujours des textos pour se donner des nouvelles, et ça n’ira sans doute jamais plus loin, c’est juste qu’il y avait un profond respect dans nos rapports, qu’on était quelqu’un pour l’autre… Il manquait que l’amour… Ca m’a hyper déçu d’ailleurs que ça ne vienne pas… Malgré les points communs… Mais ça ne s’explique pas…

 

Est-ce-que t’as fait un truc fou par amour ?

Je ne crois pas avoir fait quelque chose de fou… Mise à part dévoiler mes sentiments à une personne alors que je savais que la réponse était négative…

Mais si t’aimes vraiment la personne, il faut y aller… Il ne faut pas avoir de regrets ! Les « J’aurais dû », c’est la pire phrase de toute la vie !

Quand il y a vraiment un mec qui me plait, j’y vais. Pour être bien avec moi-même, pour ne plus culpabiliser derrière… et pouvoir passer à autre chose si c’est pas réciproque.

 

Est-ce-que tu peux me donner une référence qui pour toi symbolise l’amour ?

Il y a tellement de films d’amour que j’adore, et en fonction de ta situation, il y en a forcément un qui correspond… Sur la route de Madison, je le trouve de très authentique, il me fait tellement chialer, et ça pourrait arriver à tout le monde… Des sentiments qui peuvent se dégager en quelques secondes sans que t’aies rien demandé… Et qu’en quelques secondes tu te rends compte que l’amour ce n’était pas ce que tu croyais, et ça te saute aux yeux…

 

En résumé, l’amour ça te tombe dessus et il faut le préserver comme l’épée de Damoclès au dessus de nos têtes…avec une culotte de chasteté le premier soir…